Chaussures de basket

L’histoire des « shoe deals » chez Jordan Brand

Publié le 03/05/2022 Mis à jour le 04/05/2022

Filiale de Nike, Jordan Brand a su se faire une place de choix sur le marché mondial du basketball. Désormais, la marque est 3ème au niveau de la NBA en termes de contrats joueurs. Des années 90' à aujourd'hui, on retrace les "shoes deals" de Jordan.

Luka Dončić vient tout juste d’obtenir sa première chaussure signature, la Jordan Luka 1. Il rejoint le « camp Jordan » qui compte de plus en plus de joueurs et fait désormais partie des stars représentant la marque au jumpman sur les parquets NBA. Tout à commencé en 1997, lorsque Jordan Brand est créée. Le but est alors de conquérir rapidement le marché. Les deux premiers joueurs à être « brandés » Jordan sont l’ailier des Los Angeles Lakers Eddie Jones ainsi que le pivot des Seattle Supersonics Vin Baker. L’intérêt de Michael Jordan avec la signature de ces deux joueurs est de réunir des joueurs et clubs rivaux sous la même marque. À la suite de ces signatures, Jordan Brand mise sur la jeunesse avec trois nouveaux joueurs (Mike Bibby, Quentin Richardson et Darius Miles). En 2003, la marque va prendre une toute autre tournure avec l’arrivée de futures superstars.

Jordan Brand

Les années 2000, un tournant pour Jordan Brand ?

Tous les yeux sont rivés vers la désormais mythique draft 2003 ! Que ce soit les franchises ou les équipementiers, qui souhaitent signer les meilleurs joueurs en devenir. Les deux principales têtes d’affiches sont alors LeBron James et Carmelo Anthony – deux prospects que la marque suivait de très près lors de leurs parcours universitaires.

lebron 20 nike chaussure signature lebron james

Jordan Brand n’ayant pas assez de liquidités pour signer « la poule aux oeufs d’or » – LeBron James – elle se console avec Carmelo Anthony en provenance de Syracuse, et lui offre un contrat de 3.5$ millions/par an sur 6 ans. Il s’agit alors du montant le plus élevé que « MJ » n’ait jamais payé pour un autre joueur, symbole de la jeunesse et du renouveau souhaité par l’équipementier.

Jordan Brand

En 2006, Jordan Brand « pique » un joueur à sa maison mère, Nike ! Et pas des moindres, puisqu’il s’agit du ROY 2006, Chris Paul. « His Airness » connaît très bien le joueur, pour l’avoir suivi de près lors de camps d’entraînements.

Cette signature avait fait couler beaucoup d’encre : en effet, pas mal d’observateurs soupçonnaient MJ d’endoctriner les joueurs à signer avec sa marque et à les influencer à rejoindre Charlotte – franchise dont il est propriétaire. CP3 voit sa ligne de chaussures signature arriver en 2008, deux années après son arrivée au sein de la marque au jumpman.

Jordan Brand

Toujours dans les années 2000, une autre légende rejoint la « Jordan Family » : il s’agit de Dwyane Wade, l’arrière légendaire du Miami Heat. Le natif de Chicago s’est inspiré de CP3 pour rejoindre Jordan Brand alors qu’il était sous contrat avec Converse. Très vite, il passe du statut de « jeune talent » à celui de superstar et Jordan choisit d’en faire une des tête d’affiche de sa marque. Il voit alors sa chaussure – la « Jordan Fly Wade » – exploser. En 2012, « Flash » rejoint la marque chinoise Li-Ning afin de créer sa propre marque : elle s’appellera Way of Wade.

Jordan Brand, mise-t-elle sur le futur ?

Après une grosse décennie 2000; la filiale de Nike n’a pas fini de faire parler d’elle avec la signature des « futures superstars » de la NBA : Zion Williamson, Luka Dončić et Jayson Tatum. Trois grands noms et stars en devenir qui possèdent un immense potentiel marketing. Lors de la signature du monstre Zion, une véritable guerre s’était installée entre les marques pour le jeune prodige – une guerre qui nous rappella carrément l’époque de LeBron James. À la surprise générale c’est Jordan Brand qui arrache l’ancien de Duke avec un contrat à 75 millions – soit le plus gros contrat depuis Melo. Le joueur a très vite obtenu sa chaussure signature – la Zion 1 – après son premier All-Star Game. De retour depuis peu sur les parquets pour les warmup, on a d’ailleurs pu apercevoir la Zion 2 qui devrait bientôt sortir.

zion 2 jordan brand nouveau coloris

Enfin, c’est le meneur des Mavericks Luka Dončić qui a lui aussi obtenu sa « signature shoe » : la Jordan Luka 1, qui a vu le jour depuis peu. À l’été 2019, le Celtic Jayson Tatum avait également choisi Jordan Brand. Devant ses exploits sur les parquets et sa grande popularité, ce dernier devrait bénéficier lui aussi de sa chaussure signature avant la fin de l’année civile.

Crédits Photos : BleacherReport – Nick DePaula – B-Rise

Crédit Photo à la Une : LaSueur

Articles similaires

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok