Chaussures de basket

Aux origines de la relation entre Nike et la NBA

Publié le 28/04/2022 Mis à jour le 05/10/2022

On vous propose de découvrir les équipes, les joueurs ou encore les chaussures qui ont permis à Nike d'entrer sur le marché de la NBA et d'en devenir le leader !

On vous déjà parlé des liens grandissants entre Nike et la NBA; mais jamais des origines de cette étroite relation. Actuellement, la marque au swoosh est ultra dominante sur le marché, avec un contrat d’exclusivité sur la conception des maillots NBA officiels depuis 2017 et jusqu’en 2025; ainsi que des partenariats avec les plus grandes superstars de la ligue au niveau des contrats chaussure. Plusieurs faits reflètent cette domination : le contrat à vie qui lie LeBron James et Nike, le fait que la marque soit sous contrat avec 55% des joueurs de la ligue (près de 75% si on compte le groupe Nike comprenant Jordan Brand et Converse). Cependant Nike a dû faire un sacré chemin pour arriver à de tels chiffres. On reprend l’histoire depuis le début !

Quelle a été la première chaussure de Nike en NBA ?

Tout a commencé en 1973 avec la création de la mythique Nike Blazer, initialement conçue en référence à l’équipe des Portland Trail Blazers. Nike faisait alors face à adidas et son iconique modèle – la « Superstar » – très appréciée des joueurs de l’époque. Nike a tout d’abord voulu se développer en utilisant son réseau et en se liant avec certaines équipes universitaires. Après cela, la marque au swoosh a signé certains joueurs évoluant en NBA. George « The Iceman » Gervin, le joueur des Squires de Virginie, 4 fois meilleur marqueur de la ligue, deviendra le premier ambassadeur emblématique de Nike et donnera un énorme coup de projecteur sur la Nike Blazer.

La création de la Air Force 1, le coup d’éclat ?

 

View this post on Instagram

 

A post shared by OG Sneaker Blog (@theshoegame)

Après la création de la Blazer, Nike réalise un très gros coup avec la création d’une chaussure innovante en 1982 : la Nike Basketball Air Force 1. Le nom n’est pas choisi au hasard : il s’agit de celui de l’avion du président des États-Unis. La promesse de Nike est alors la performance. De célèbres joueurs ont porté cette paire iconique comme Moses Malone ou encore Michael Jordan lors de ses débuts avec les Chicago Bulls. Selon la communication proposée à l’époque par Nike, cette chaussure permet aux joueurs de faire des bonds extraordinaires et de s’améliorer jour après jour. La paire est très vite adoptée par les joueurs NBA, et cette réussite alors propulse Nike en tête des marques au sein de la NBA.

La collaboration avec Michael Jordan, un véritable coup de flair ?

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Nike – Air Jordan (@swoosh_head23)

En 1984, Nike réussit à signer le jeune Michael Jordan. À ce moment-là, la marque américaine ne se rend pas compte de l’immense coup réalisé. Le jeune joueur de Caroline du Nord avait pourtant pour ambition de signer avec adidas avant l’entretien avec le PDG de Nike, Phil Knight. adidas refusa de signer Michael Jordan, ce qui permet alors à Nike de signer un contrat sur 5 ans avec « His Airness », pour un montant de 2,5 millions d’euros. Sans doute le plus gros tournant de l’histoire des chaussures de basketball…

C’est en 1985 que la collaboration se met réellement en place avec la création de la Jordan 1. Mais l’arrivée sur les parquets n’est pas celle espérée par Nike et Michael Jordan. La NBA interdit le modèle à cause de ses couleurs noir et rouge qui sont en contradiction avec les règles de l’époque. Suite à cela, Nike s’est lancé dans un bras de fer avec la NBA. Cette interdiction est vue comme une aubaine par la marque au swoosh qui met en scène une publicité de 40 secondes dénonçant le fait que cette paire soit radiée des parquets. Le spot publicitaire fût un véritable succès qui a permit de lancer la « marque Jordan » qui n’a cessé de prospérer et de s’agrandir, pour devenir ce qu’elle est devenue aujourd’hui.

Nike et la NBA : le leadership à tout prix ?

roster nba nike

Aujourd’hui, en NBA, près de 75% des joueurs évoluent avec l’équipementier Nike (en comptant ses filiales Jordan Brand et Converse). À travers l’histoire, on voit que Nike a su durer dans le temps grâce à des partenariats avec des grandes stars et cela semble se poursuivre dans ce sens. La marque au swoosh a créé une relation de confiance avec ses joueurs sous contrat en impliquant les joueurs via de nombreuses chaussures signatures pour la plupart de ses superstars. La marque a également voulu miser sur l’avenir avec de multiples signatures dès les écoles préparatoires : le géant américain sponsorise de nombreuses équipes universitaires. Nous en sommes convaincus, Nike restera associée à l’histoire de la NBA; et la relation entre les deux parties ne semble pas prête de s’arrêter…

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok