Chaussures de basket

De Reebok à adidas : l’histoire de la chaussure signature de John Wall

Publié le 24/06/2020

En 2010, Reebok fait le pari de signer John Wall juste avant la draft NBA, pour un contrat de 5 ans. Allen Iverson vient alors de finir sa dernière saison en NBA et Reebok n'a plus aucun joueur NBA pour représenter la marque sur les parquets.

Le pari réussi de Reebok 

Le pari sera réussi puisque John Wall sera drafté en première position par les Washington Wizards et c’est ensemble qu’ils sortiront à la rentrée 2010 la Reebok Zig Slash. La première chaussure signature de John Wall présente une semelle en mousse sous le pied en forme de « zigs-zags » qui absorbe les impacts. Reebok communique beaucoup sur son étoile montante qui réussit une excellente première saison : 2ème au vote de Rookie de l’année (derrière Blake Griffin) et MVP du All-Star Game des Rookies. Reebok surfera sur le succès de Wall en sortant l’année suivante la Zig Encore puis la Zig Escape en 2012. Reebok appartenant à Adidas, Wall rejoindra la maison mère aux 3 bandes en 2013 pour sortir l’année suivante la Wall 1.

 

La Reebok Zig Slash (2010)

reebok zig slash john wall

La Reebok Zig Encore (2011)

reebok zig encore john wall

 

La Reebok Zig Escape (2012)

reebok zig escape john wall

John Wall rejoint adidas en 2013 : une collaboration en dents de scie

Après 3 ans chez Reebok et 3 chaussures signatures, John Wall rejoint adidas en 2013. Le transfert surprendra mais est facile à comprendre : Reebok appartient au groupe adidas. La marque communique alors sur son nouveau joueur grâce à la Crazyquick 2 qu’il portera en attendant de sortir sa première chaussure l’année suivante : la adidas Wall 1. La chaussure est haute et présente une structure classique de chaussure de basket. adidas mise sur la technologie AdiPrene+ sous le pied pour un amorti et une stabilité de qualité. La Wall 2 qui sortira l’année suivante reprend la recette en présentant une semelle plus large pour un meilleur accrochage au sol lors des changements rapides de direction.

 

La adidas Wall 1 (2014)

adidas wall 1

 

La adidas Wall 2 (2015)

adidas wall 2

 

En 2015 James Harden signe un contrat de 13 ans avec Adidas qui fera beaucoup de bruit. John Wall n’arrivant pas à avoir la même chose, il décide de quitter la marque pour tester le marché des sponsors. Il jouera majoritairement avec des Nike aux pieds en attendant qu’une marque lui fasse une proposition à la hauteur de ses attentes. Pendant ce temps, adidas sortira en 2016 la Crazy Explosive. La chaussure ressemblant étrangement à la chaussure signature de Wall, il est facile de penser qu’elle n’est autre que la Wall 3 qui ne verra pas le jour.

Le retour de John Wall chez adidas

John Wall signe un nouveau contrat de 5 ans avec adidas en 2018. Alors que l’on attend de voir quelle sera la prochaine collaboration entre la marque et le joueur, une rupture du tendon d’Achille en décembre 2018 éloigne le meneur de jeu des parquets jusqu’à l’été 2020.

john wall adidas

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok