Chaussures de basket

Nike Hyperdunk : l’histoire de la légendaire chaussure de basket de Nike

Publié le 14/06/2020

La toute première Nike Hyperdunk fit son apparition en 2008 pour ne plus jamais quitter les parquets NBA. Chaussure mythique de Nike, elle fut adoptée par un très grand nombre de joueurs et joueuses, allant même jusqu'à chausser les équipes américaines aux Jeux Olympiques.

Les débuts de la Hyperdunk

Nike développa durant les années 2000 la technologie Flywire : un système d’attaches de maintien sur la chaussure inspirés des câbles de suspension que l’on peut apercevoir sur les ponts. Ce nouveau support très léger pour chaussures sera incorporé pour la toute première fois sur la Nike Hyperdunk 2008, qui fera beaucoup parler d’elle : elle sera aperçu aux pieds de Kobe Bryant lors de son célèbre saut au dessus d’une voiture en marche.

La Hyperdunk gagna très rapidement en popularité non seulement en NBA mais aussi partout dans le monde. En sponsorisant les équipes américaines masculines et féminines aux Jeux Olympiques de Beijing, Nike fait porter à tous les joueurs et joueuses la version « United We Rise » qui contribuera au succès mondial de ce modèle.

nike hyperdunk united we rise

Le succès de la Hyperdunk entrainera Nike l’année suivante à sortir la Hypermax, ou Air Max Hyperdunk, chaussure à laquelle est rajoutée une bulle Air Max et un strap autour de la cheville. S’en suit alors une lignée de chaussures pendant plus de 10 ans, représentées à chaque sortie par les plus grandes stars de la NBA… et de la WNBA.

La Hyperdunk dans l’histoire de la NBA et WNBA

La Hyperdunk traverse les années et est témoin des plus grands moments de la NBA de cette dernière décennie : Dirk Nowitzki gagnera son titre avec les Hyperdunk 2010, Blake Griffin atteindra son sommet avec la Hyperdunk 2011, LeBron James jouera avec la Hyperdunk 2012 la même année où l’on retrouvera la majorité des joueurs de Team USA avec une version spéciale JO.

On retrouvera aussi le modèle en WNBA avec la Hyperdunk 2013 aux pieds d’Elena Della Donne lors de sa première saison où elle finira rookie de l’année. La même chaussure sera aussi portée par Kyrie Irving avant qu’il ait sa propre chaussure signature. Même chose pour Paul George avec la Hyperdunk 2014. Le design de la Hyperdunk 2015 sortira du lot en s’inspirant des Nike Mag, le modèle mythique porté dans « Retour vers le Futur ». On retrouvera l’année suivante la version de 2016 aux pieds de l’équipe américaine pour les Jeux Olympiques.

nike hyperdunk 2016 USA

C’est en 2017 que l’on commence à voir apparaître les dernières technologies de Nike sur les Hyperdunk avec la semelle React pour une chaussure mise en avant par Draymond Green. L’année suivante, Nike améliore les câbles Flywire que l’on a pu retrouver sur l’ensemble des Hyperdunk pour la Hyperdunk X, dernière chaussure de cette lignée encore emblématique en 2020.

La Hyperdunk en image, de 2008 à 2018

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok