Chaussures de basket

Andrew Wiggins signe chez Peak !

Publié le 06/12/2020

Andrew Wiggins, numéro un de la draft 2014, vient d'annoncer via son compte Twitter qu'il rejoignait l'équipementier chinois Peak !

Andrew Wiggins vient de terminer sa première saison complète avec les Golden State Warriors. Alors que sa carrière est pour l’instant en-deçà des énormes attentes placées en lui (on rappel qu’une des plus grosse hype depuis LeBron James avait accompagné Wiggins avant son arrivée en NBA) l’ailier des Warriors vient d’annoncer qu’il rejoignait officiellement l’équipementier chinois Peak.

Quel contrat entre Andrew Wiggins et Peak ?

andrew wiggins signe chez peak

Selon le consultant ESPN Nick DePaula, souvent informé bien avant les autres des contrats entre joueurs NBA et équipementiers, il s’agit d’un contrat qui court sur plusieurs années, durant lesquelles Wiggins s’engage à représenter Peak sur les parquets NBA. Bien entendu, le contrat va porter sur un cash deal pour que le joueur porte des Peak lors des matchs officiels; mais cela pourrait bien aller plus loin. Même si la carrière du joueur, qui entre dans sa 7ème saison en NBA, est pour l’instant un peu décevante, il s’agit d’une belle prise pour la marque. En effet, si les Warriors connaissant une saison victorieuse, cela offrira une visibilité intéressante à l’équipementier chinois. Pour le joueur, qui a travaillé par le passé avec adidas puis Nike, il s’agit d’une opportunité de se rendre plus visible, et pourquoi d’obtenir une ligne de chaussures signatures.

Quels sont les joueurs NBA sous contrat chez Peak ?

andrew wiggins signe chez peak

Après avoir travaillé sur le long terme avec Tony Parker, allant jusqu’à sa 7ème chaussure signature, mais également avec l’ex DPOY et nouveau Sixers Dwight Howard, le visage actuelle de Peak pour la NBA n’est autre que le Clipper Lou Williams, ancien meilleur 6ème homme de la ligue, qui dispose de sa propre ligne de chaussures signature. On comprend alors que le deal entre Wiggins et Peak est gagnant-gagnant, car il permet aux deux parties de gagner fortement en visibilité. En effet, si le joueur avait signé chez un géant comme Nike ou adidas, la probabilité qu’il obtienne une chaussure à son nom aurait été proche de 0%, ce qui est loin d’être le cas avec Peak. L’avenir nous dira si cette stratégie s’avère payante ou non…

 

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok