Chaussures de basket

Interview de Gaylor Curier : un basketteur pro passionné par les chaussures !

Publié le 06/04/2022

C’est avec grand plaisir qu’on a pu échanger avec Gaylor Curier, joueur professionnel pour la SIG Strasbourg et passionné de chaussures de basketball. Il a répondu à toutes nos questions avec une motivation et une bonne humeur communicatives, malgré un emploi du temps chargé de grosses échéances sportives dans plusieurs compétitions. Gaylor a joué le jeu à fond alors qu’il était dans le train entre Strabourg et Cholet pour le match de samedi dernier (02 avril, victoire de la SIG Strasbourg 90-88 face au Cholet Basket)… merci à Gaylor, un personnage très intéressant et fort sympathique animé par une réelle passion !

gaylor curier interview basketpack

crédit photo : compte Instagram philippe.gigon.photos via Gaylor Curier

basketpack : Salut Gaylor, tout d’abord merci de nous accorder un peu de ton temps, on est super content de pouvoir te parler. Vu ton profil, beaucoup de nos lecteurs te connaissent déjà, mais pour ceux qui ne te connaîtraient éventuellement pas, peux-tu te présenter toi et ton parcours en quelques phrases.

Gaylor Curier : Je m’appelle Gaylor Curier, j’ai 30 ans – ça fait toujours bizarre de dire ça, ça met une petite gifle (rires) – je suis basketteur professionnel et je joue à Strasbourg depuis cette saison. J’ai toujours navigué entre les niveaux Pro B et Elite (Pro A > Jeep Elite > Betclic Elite) et je joue au poste d’ailier. Je joue au basketball depuis que je sais marcher… depuis que j’ai 2 ans en fait ! Le basket c’est un peu toute ma vie !

basketpack : Tu joues actuellement à la SIG Strasbourg, en Betclic Elite. On va surtout parler équipements de basket; mais il y a quand même une très grosse actualité avec ton club : bravo pour cette qualification en finale de la Coupe de France, très grosse performances en ½ face au co-leader de la Betclic Elite, Monaco ! Comment on se prépare à un tel évènement (qui aura lieu le 23/04 contre Pau) ?

Gaylor Curier : Merci ! On a pas eu un tirage facile en plus ! Levallois, Dijon et Monaco… c’était loin d’être simple ! Pour te répondre franchement je ne me prépare pas vraiment car on a tellement de choses qui s’enchainent que c’est difficile de se projeter ! On se concentre au maximum sur le jour présent. Je pense que je n’aurais pas énormément de motivation supplémentaire à aller chercher… c’est la première fois que je vais jouer à Bercy, on est super excités de jouer cette finale. C’est l’occasion d’aller chercher un titre quand même, ce qui est toujours bon à ajouter à son palmarès… la motivation est déjà très présente !

gaylor curier interview basketpack

crédit photo : compte Instagram basketballcl via Gaylor Curier

basketpack : Niveau Betclic Elite, le championnat est serré, avec 4 matchs d’écarts entre le 1er et le 8ème à l’heure ou on se parle. J’imagine que la qualification en playoffs est dans vos objectifs; mais après qu’est-ce que vous visez ?

Gaylor Curier : Nous on veut aller au bout partout ! On a jamais eu d’objectifs clairs, on prend les choses comme elles viennent, et on cherche à gagner chaque match qu’on joue. Pour l’instant on cherche à se mettre à une bonne position pour les playoffs car l’avantage du terrain est super important pour la suite. Il faut gagner le plus de match d’ici la fin du championnat.

basketpack : Et la semaine prochaine, vous partez ou en voyage si j’ai bien compris ?

Gaylor Curier : On part en Israel, pour jouer contre l’Hapoel Holon. C’est dans la banlieue de Tel-Aviv… première fois pour moi en Israel, et la salle est réputée pour être très très chaude avec des suporters assez houleux… je suis super content d’y aller !

basketpack : Niveau collectif, on a l’impression que ça tourne bien pour la SIG. À titre personnel tu es content de ta saison ?

Gaylor Curier : Oui carrément. J’ai de la chance, je suis arrivé tardivement ici, j’ai signé pour un petit rôle, mais avec les blessures et le fait qu’on soit sur 3 compétitions en ce moment, j’ai eu la chance de pouvoir me montrer. Il faut que je reste prêt à performer quand on sera de nouveau au complet, lorsque j’aurais un temps de jeu un peu plus réduit. Mais pour l’instant c’est cool.

gaylor curier interview basketpack

crédit photo : compte Instagram westcoo via Gaylor Curier

basketpack : On passe maintenant aux questions sur les équipements. On t’a particulièrement suivi via basketpack puisque tu as une particularité : je crois que t’aimes bien les chaussures de basket ! Tu crées beaucoup de contenus vraiment sympa autour des chaussures de basketball. Sous quels formats nos lecteurs peuvent retrouver tes contenus ?

Gaylor Curier : J’ai d’abord commencé sur YouTube : j’ai lancé une chaîne qui a mon nom (Gaylor Curier) – que j’appelle « Gviews » pour donner mon point de vue sur les détails techniques des chaussures de basket. J’ai commencé comme ça. C’était quelque chose de très énergivore et assez difficile à tenir en terme de rythme avec ma carrière de basketteur professionnel à côté. J’ai donc décidé de basculer sur Instagram, via mon compte officiel, ainsi que sur Tiktok. Ce sont des formats plus courts ou je vais droit au but en essayant de répondre aux questions que les basketteurs peuvent se poser afin qu’ils puissent se faire leur avis sur les chaussures de basketball. Pour moi, c’est important que les gens fassent leurs propres choix et ne soient pas influencés par mes goûts.

basketpack : On aime particulièrement le format que tu proposes sur Instagram avec des vidéos courtes sur un critère précis au sujet d’une chaussure. On trouve ça très pertinent car chaque pratiquant de basketball va s’intéresser à tel ou tel critère qui lui est propre. Comment t’es venue l’idée de faire ce type de format ?

Gaylor Curier : Je voulais changer du format YouTube pour toucher plus de gens et de façon plus pertinente. C’est une réelle passion et Instagram est le plus facile à gérer pour moi, et le format court correspond bien aux attentes des internautes. J’ai donc chercher une manière de raccourcir mes contenus sans perdre en qualité. La seule solution pour moi était donc de séparer critère par critère pour pouvoir rentrer dans le détail. J’ai testé le format, j’ai eu de bons retours, du coup je continu dans cette direction !

gaylor curier interview basketpack

crédit photo : compte Instagram westcoo via Gaylor Curier

basketpack : Je t’ai vu parler de Puma, d’adidas, de Nike, de Under Armour… bref la plupart des grosses marques. J’en déduis que tu n’es pas sous contrat actuellement avec un équipementier ?

Gaylor Curier : Non, et c’est un avantage pour moi. J’ai refusé des offres car je souhaite conserver la liberté de tester et de parler de pleins de produits. C’est ma passion donc je souhaite pouvoir le faire complètement. Pour moi c’est très gratifiant quand j’ai un gamin de 12-13 ans qui m’écrit pour me dire qu’il est content de son choix grâce à ma vidéo. Je veux garder cette activité sans être rattaché à une marque. Ça ne m’empêche pas de faire une collaboration ici ou la; mais être lié à un équipementier serait paradoxal par rapport à la neutralité que je recherche. Je ne veux pas tomber dans le stéréotype du testeur de chaussure qui va te dire “cette chaussure est nulle” ou “cette chaussure est parfaite”; je cherche juste à décrire mon point de vue.

basketpack : Ça a déjà été le cas dans ta carrière ?

Gaylor Curier : Non, jamais !

basketpack : Comment ça se passe pour toi niveau équipements de basket ? Tu te débrouilles tout seul ? Tu bénéficies de dotation ?

Gaylor Curier : L’année dernière je travaillais avec le magasin BShop de Lille, on avait un partenariat : je créais du contenu et j’avais des produits. Cette année je suis seul, mais j’ai eu la chance de recevoir des chaussure Puma. J’ai aussi des coéquipiers sponsorisés, donc je peux me faire prêter des chaussures. Aussi, la SIG est sponsorisée par adidas, donc j’ai également des chaussures de cette marque par le biais du club. Enfin, quand j’ai terminé d’utiliser mes chaussures, je les donne à une association qui les envoie en Côte d’Ivoire – c’est l’asso Soli’Ciproque. Les affaires dont les joueurs ne se servent plus sont utiles pour d’autres personnes.

basketpack : Combien de paires de basket tu utilises sur une saison professionnelle ?

Gaylor Curier : Olala… j’en utilise une bonne dizaine, sans forcer (rires) !

basketpack : Comment tu choisis tes chaussures ? Chaque joueur à ses propres critères. Quel critère technique est le plus important pour toi ?

Gaylor Curier : Je suis partagé : la traction en premier, je suis très à cheval la-dessus. Après, le maintien et la stabilité. Si je glisse ou si je ne suis pas bien ancré sur mes appuis, je ne peux pas sortir des écrans, je ne peux pas défendre en 1 contre 1, faire des aides, etc. c’est mon critère le plus important !

basketpack : Priorité à l’esthétique ou à la performance ?

Gaylor Curier : La performance, sans hésiter ! Je peux jouer avec une chaussure que je trouve horrible mais dans laquelle je me sens bien. C’est très important pour moi, c’est mon outil de travail; mais la performance est beaucoup plus importante que l’esthétique !

gaylor curier interview basketpack

crédit photo : compte Instagram philippe.gigon.photos via Gaylor Curier

basketpack : On termine avec quelques questions sur tes avis perso. Je t’ai vu avec les Puma MB.01 de LaMelo – la LeBron 19 – la Puma Nitro fusion – la adidas Trae Young 1 – la PG 5 de Nike… Quel est ton top 3 des meilleurs chaussures récentes en terme de performances (sur la saison passée et actuelle)

Gaylor Curier : adidas Trae 1 > Puma MB.01 > Nike G.T Cut, même si c’est impossible de l’avoir (rires)

basketpack : Top 3 des meilleurs des meilleures chaussures de basket all-time (en terme de performances) avec lesquelles tu as joué ?

Gaylor Curier : Kobe 6 (de très très loin !) > adidas Harden vol 3 (ma chaussure actuelle !) > T-Mac 2

basketpack : Top 3 des plus belles chaussures de basket all-time avec lesquelles tu as joué ?

Gaylor Curier : Celle-ci elle est très très dur ! LeBron 4 > Foamposite Penny Hardaway > Jordan 11

basketpack : Top 3 de tes joueurs préférés (all-time) ?

Gaylor Curier : Larry Bird > Michael Jordan > En troisième, j’ai trois joueurs ex-aequo : Carmelo Anthony, Vince Carter et LeBron James !

basketpack : Top 3 des joueurs les plus forts que tu as affronté en match ?

Gaylor Curier : Haukur Palsson > Tim Blue > Chris Jones (mention spéciale à Aaron Broussard)

basketpack : Au niveau de ton maillot, tu as commencé avec le numéro 7, puis après le 10 et maintenant le 70 il y a une explication ?

Gaylor Curier : Le numéro 7 est mon chiffre fétiche perso ! Quand je suis arrivé à Orléans, mon coéquipier Halilović avait pris le 7 avant moi, donc je me suis rabbatu sur le 10; ensuite, j’avais envie d’un nouveau départ donc j’ai multiplié les deux… ça donne 70, et de loin, ça ressemble à un 10 (rires) !

basketpack : Tu vas porter quelle chaussure en finale de la Coupe de France ?

Gaylor Curier : Si elles sont toujours en bon état, mes adidas Harden 3, je suis vraiment fan ! Après, j’ai cru comprendre que les Kobe 6 allaient revenir donc à voir !

basketpack : Merci Gaylor ! Est-ce que tu veux ajouter quelque chose ?

Gaylor Curier : Je veux bien une petite phrase pour terminer oui ! Les chaussures, c’est personnel. Je ne cherche pas à influencer mais juste à aiguiller les basketteurs dans leur choix. Achetez ce qui vous correspond et ce qui vous plait sans être trop influencé par une personnalité ou un joueur ! Il faut vous faire votre propre avis en fonction de vos propres critères et besoins !

gaylor curier interview basketpack

crédit photo : Christophe Delrue via le compte Instagram Gaylor Curier

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok